Passer au contenu ↓

Quatre élèves togolais poursuivent leur cursus scolaire dans les lycées UWC aux USA, en Allemagne, au Royaume-Uni et à Singapour.

Le Comité National UWC TOGO a finalisé la sélection de la deuxième cohorte des élèves togolais qui bénéficient des bourses d’études complètes de deux années dans un Lycée UWC - United World Colleges pour l’obtention du Baccalauréat International (IB).

 

Photo prise lors de la phase finale de la sélection à Lomé

Il s’agit de quatre jeunes togolais sélectionnés au terme d’un processus très compétitif. Ils poursuivent leur cursus scolaire dans les lycées UWC USA aux USA, UWC Robert Bosch College en Allemagne, UWC Atlantic College au Royaume-Uni et UWC South East Asia à Singapour où ils ont entamé en août dernier la première année d’étude dans le programme IB.      

Photo prise lors de la phase finale de la sélection à Kara                     

UWC TOGO permet à des élèves togolais quelle que soit leur classe sociale ou le niveau économique de leur famille d’obtenir le Baccalauréat International et de poursuivre leurs études dans de grandes universités de par le monde entier. Par ailleurs, le modèle éducatif des Lycées UWC permet aux élèves de vivre une expérience de vie transformative tant par son excellence académique que par les valeurs de service qu’il véhicule. Le Comité National du Togo a pour but de construire une classe de jeunes leaders togolais qui travailleront ensemble à transformer l’avenir de leur communauté.

Photo prise lors de la phase finale de la sélection à Lomé

Les candidatures sont ouvertes pour la prochaine sélection du 15 novembre 2021 au 09 janvier 2022 pour la rentrée académique 2022/2023.

Veuillez vous inscrire via le lien ci-dessous afin de participer à la journée portes ouvertes virtuelle du samedi 27 novembre 2021 à 16H00 GMT via l'application Zoom.

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSecJ2-zbfFU87DOmbw_v5kHMMrUur0R5SkHIRQuM5TsSkqlwA/viewform?usp=sf_link

Lomé, le 04 Octobre 2021

La Présidente du Comité National UWC TOGO

Mme Ayélé Locoh-Donou